Zatte

Petite gourmandise pour la rentrée : le Zatte

Dans la famille des fruits inconnus en métropole, je demande : le ZATTE ! Bonne pioche

Présentation

Zatte, coque à écailles

Zatte, coque à écailles

Issu de l’arbre nommé « attier » ou « pommier cannelle », le zatte est un fruit bon marché que l’on trouve sur toute l’île de la Réunion. En réalité, le terme « zatte » est purement créole. Son nom plus officiel est « atte » ou « pomme cannelle ».

Il se présente sous la forme d’un fruit à coque verte, un peu comme s’il était recouvert d’écailles. Cette coque, d’apparence solide, est en réalité très fragile lorsque le fruit  est mûr.

Zatte : attention aux pépins

Zatte : attention aux pépins

Sa chair est blanche, un peu granuleuse voire crémeuse, et sucrée. Pour le déguster, il suffit de casser les « écailles » de la coquille et de manger la chair blanche. Attention : dans la chair on trouve des pépins assez gros, qui eux ne se mangent pas. Rien de dangereux, c’est juste qu’ils ne sont pas très bons ni très digestes.

Dans la pratique

Zatte : régalez-vous !

Zatte : régalez-vous !

On le trouve aisément sur les marchés de l’île pour un prix d’environ 3 euros le kilo. Il se consomme aussi bien sur place pour le goûter, qu’en dessert après un repas, bien frais. Il est très rafraichissant.

 

Soit juste en fruit nature, soit accompagné par exemple d’un peu de fromage blanc nature. Le goût sucré sera du coup un peu moins prononcé.

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures… (Abonnez-vous, à gauche, pour ne rien louper des articles)

Amicalement,

Doudou