Vue globale de Tahiti

1 mois de vacances à Tahiti, que faire ?

Depuis le lancement de mon blog, je suis à la recherche d’amis qui se trouvent sous d’autres horizons, pour faire découvrir l’outremer et l’étranger, et faire rêver un peu. Et j’ai réfléchi un peu. Moi aussi j’ai voyagé, donc moi aussi je peux parler d’autre chose que la Réunion et les TAAF… Allez, on embarque pour Tahiti  !

Tahiti : comment et pourquoi s’y rendre ?

Vue Papeete

Vue Papeete

De par mon travail, je suis amené à découvrir beaucoup de destinations diverses et variées. C’est un des avantages on dira, même si parfois ce n’est pas toujours simple ou agréable. Cependant, pour une fois, c’est pour des vacances personnelles que je me suis rendu à Tahiti. Pour la somme de 1 500 euros environ à l’époque (Aie !), j’ai pu m’offrir les 24H de trajet nécessaire pour atterrir à Tahiti. Plus exactement, à l’aéroport de Faa’a, dans la ville de Papeete. Aujourd’hui, les vols les moins chers sont à 1 800 euros. (Aie ! encore).   À la différence de la Réunion, Tahiti, selon moi, offre moins de divertissements extérieurs. J’entends par là les randonnées, les aires de camping, et toute cette diversité de paysages (volcan, neige, plage, prairies…) qui font la particularité de mon île ici. La Polynésie est, en somme, toute bien axée « farniente » comme attraction principale pour le touriste. Mais pas que, heureusement ! Petit tour d’horizon de tout ce que j’ai pu m’offrir pendant 1 mois de vacances à Tahiti.

Une croisière de rêve, comme à la télé !

Vue sur Moorea, depuis le bateau

Vue sur Moorea, depuis le bateau

Mon travail : marin. Je travaille donc sur un bateau, depuis plusieurs années maintenant. Autant dire que pour moi, le bateau n’est pas naturellement associé aux vacances. Quand je pars en mer, c’est pour travailler, pas pour faire une croisière. Du coup, lors de ces vacances à Tahiti, j’ai voulu assouvir un fantasme : m’offrir une semaine de croisière pour découvrir les autres îles autour de Tahiti et profiter de la mer sans fournir aucun effort. Oui, je sais, ça fait faignant. Mais j’assume, et honnêtement, je ne le regrette pas. Je pense même recommencer un jour…   Du coup, la première activité que je voulais faire sur Tahiti : une croisière !!! Me voilà donc rendu deux mois avant mon départ à rechercher une petite semaine sur l’eau. Direct, on comprend qu’en Polynésie, ce sont des croisières de luxe. Qu’à cela ne tienne, j’avais prévu en conséquence, et j’ai voulu me faire plaisir. J’ai alors réservé une semaine sur le Paul Gauguin, navire relativement luxueux, bien loin de ce que je connaissais jusqu’ici! C’était vraiment chouette !!

Une sortie en quad, pour les sensations fortes.

Doudou, pilote de quad !

Doudou, pilote de quad !

Histoire de varier un peu, direction la montagne et la sortie en quad . Le 4 roues : à part la voiture, je ne connaissais rien d’autres. La moto, j’aime bien, mais je suis petit joueur avec ma 125… Et hop, nous voilà avec un ami en rando quad dans les montagnes de Tahiti ! Bon le temps n’était pas tip top ce jour là, mais au final, c’est pas plus mal. On a déjà eu assez chaud comme ça. Par contre, la rando, c’est 2 par quad… Un pilote et un passager, et on échange un coup de temps en temps… Bof, on paye pas moitié prix pourtant, alors bon…

Un tour à Moorea

Pour 20 minutes à peine de traversée en ferry, on peut se rendre à Moorea, l’île voisine de Tahiti. Petite île sympathique, on peut en faire le tour en à peine 1 journée en voiture. Nous on l’a fait en 2 jours, histoire de dormir sur place chez des amis, c’est tellement plus sympa ! Bon en même temps, on y était déjà passé avec la croisière. Alors refaire Moorea, c’était plus pour les amis justement. Sinon ça reste un endroit bien différent de Papeete, donc tout aussi intéressant à voir. Voilà pour un tour d’horizon des principales activités que l’on peut faire lors de vacances à Tahiti.

 

Dans tous les cas, ce qu’il faut retenir, c’est que si vous prenez un billet, prenez le pour minimum 15 jours voire 3 semaines de vacances. Si les possibilités touristiques sont différentes de la Réunion, il y a quand même pas mal de chose à faire. Et encore, je ne vous ai pas parlé de mon baptême de plongée, du marché à Papeete… Bref, tout ça quoi !

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures… (Abonnez-vous, à gauche, pour ne rien louper des articles)

Amicalement,

Doudou