Papaye verte_Ingrédient principale de cette recette

Recette péi : Confiture de tranches de Papaye

Pour débuter cette série de recettes péi, comprenez par là, recettes du pays de la Réunion, je vous invite à tester cette recette de confiture. Un peu longue à faie, certes, mais tellement simple ! Alors lancez-vous.

Temps de pré-cuisson

  • 30 à 40 min dans l’eau.

Temps de cuisson

  • 3 à 4 heures.

Première étape de la recette : les ingrédients et matériels nécessaires

Papaye verte_A quoi ça ressemble

Papaye verte_A quoi ça ressemble

  • 1Kg de papaye verte
  • 1Kg de sucre roux
  • de l’eau
  • une marmite (en fonte de préférence).

C’est compliqué hein ?!!

Attention : recette très compliquée…

  1. Eplucher la papaye, la couper en 6 tranches dans le sens de la longueur et enlever les graines. Faire cette opération de préférence avec des gants en faisant couler de l’eau sur la papaye car le lait qui en sort peut être irritant pour les mains selon votre sensibilité.
  2. Peser les morceaux, puis les mettre dans une marmite. Recouvrir d’eau et faire bouillir à feu fort 30 à 40 min.
  3. Piquer avec un couteau pour vérifier la cuisson. Le couteau doit s’enfoncer facilement.
  4. Laisser dans l’eau et ajouter le même poids de sucre roux.
  5. Poursuivre la cuisson à feu doux.
  6. Laisser cuire 3 à 4 heures pour réduire l’eau. Tourner de temps en temps délicatement en plongeant les tranches dans le jus de cuisson.

La cuisson est terminée une fois qu’il n’y a plus d’eau et que le sucre est en ébullition.

Recette de confiture de tranches de papaye_le résultat

Recette de confiture de tranches de papaye_le résultat

Alternative possible pour la fin de la recette :

Afin de rendre les tranches plus tendres, au lieu de cuire 3-4 heures d’affilée, il est possible de cuire la papaye 2 heures (commencer la cuisson en fin d’après midi), puis laisser reposer le tout dans la marmite toute la nuit, et reprendre la cuisson pendant 2 heures le lendemain.

 

Merci Chantal pour cette recette, qui j’espère, saura régaler quelques uns de mes lecteurs.

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures sur la Réunion et les alentours…

Amicalement,

Doudou