Coût de la vie chère à la Réunion

Le coût de la vie à la Réunion : cher ou pas ?

Le coût de la vie à la Réunion est-il cher ? Cette question revient souvent lorsque l’on parle avec des métropolitains qui ne connaissent pas la vie sous les tropiques réunionnais. Si parfois les cocotiers et les plages de la Réunion peuvent faire rêver, il est vrai que dès que l’on parle finances, le rêve s’estompe rapidement.

Le coût de la vie à la Réunion est-il cher ?

La réponse est OUI, sans hésitation. Oui, MAIS ! Il faut toujours un MAIS pour nuancer.

La Réunion est une île, et comme bien souvent pour une île, beaucoup de produits son importés. Cela à un coût, répercuté forcément sur le prix d’achat pour le consommateur. Jusque là, rien d’anormal.

Par ailleurs, il faut savoir qu’à la Réunion, la TVA n’est pas la même qu’en métropole. Si les conditions d’application de la TVA sont les mêmes qu’en métropole, les taux, eux, diffèrent :

  • taux réduit : 2,10 %;
  • taux normal : 8,50 %.

Il existe bien quelques exceptions, mais la règle générale est là.

Avec ce taux, vous allez me dire « Pourquoi les produits sont-ils plus chers alors ?« . La première réponse qui me vient en tête s’appelle « octroi de mer ». J’en ai déjà parlé dans un article précédent, ici-même.

Faites maintenant le calcul :

Un produit A, auquel on ajoute les frais de transport depuis la métropole jusqu’à la Réunion (avion ou même bateau), on y rajoute la TVA et un octroi de mer, et une marge aussi, pour le revendeur mais aussi la marge du transporteur sur la Réunion entre l’aéroport/le port et le revendeur Voilà schématiquement et de façon simplifiée une explication de ce coût de la vie élevée à la Réunion.

Coût de la vie chère à la Réunion

Coût de la vie chère à la Réunion

Le coût de la vie permet aussi de gagner plus. 

Voilà le MAIS de mon article.

Pour contre-balancer cet effet d’augmentation du coût de la vie, il faut savoir que les salaires des fonctionnaires sont indexés. Il y a des primes spécial DOM appliquées. Pour certaines professions, il y aussi des majorations spécifiques « Réunion » ajoutées au salaire. Cela permet donc de contrebalancer un peu ce coût de la vie élevé. Pour le privé, le salaire est souvent peut attrayant en début de carrière, mais il semblerait que la progression au fil de la carrière soit, elle, plus avantageuse justement.

Un avantage certain de ce coût de la vie élevé, est la recherche d’alternatives. Je m’explique. Il est fréquent de voir des métropolitains arriver à la Réunion et vouloir garder leur régime alimentaire notamment qu’ils avaient avant d’arriver sur cette île. Quand ils se rendent compte du coût, ils cherchent des alternatives. Et on découvre alors des fruits péï inconnus en métropole, des recettes simple et savoureuses qui n’existent pas en métropole. Bref, on apprend à vivre un peu plus « à la mode locale » et c’est très bien !

Un dernier avantage encore, la guerre des prix. Entre Carrefour et Leclerc, c’est une guerre des prix. Tant mieux pour nous. En revanche, si Jumbo vante les produits péï, force est de constater, personnellement, que mon caddie coûte toujours bien plus cher chez eux qu’ailleurs (je parle de mon caddie perso avec mes choix persos !)

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures… (Abonnez-vous, à gauche, pour ne rien louper des articles)

Amicalement,

Doudou