Continuité territoriale

Aller/retour métropole/Réunion avec 360 euros d’économie : la continuité territoriale

La continuité territoriale est une disposition du service public qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre différents territoires d’un même État, en compensant les handicaps liés à leur éloignement. La Réunion entre donc, en tant que DOM, dans le champ d’action de cette disposition.

Comment fonctionne la continuité territoriale ?

LADOM

LADOM

Entrée en vigueur en 2005 sur l’île de la Réunion, la continuité territoriale permet à un habitant de l’île de bénéficier d‘un bon de 360 euros pour se financer un billet d’avion pour la métropole. Un simple dossier à remplir, une étude du dossier par l’agence de l’outre-mer pour la mobilité (LADOM), et le bon vous est octroyé, sous réserve de rester dans les conditions d’accès.

La continuité territoriale est disponible pour la Réunion, bien sûr, mais aussi pour la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Mayotte.

A noter, ce bon peut être demandé avant un voyage, et viendra en déduction de votre billet. Cependant, cette demande peut aussi être faite après un voyage, dans un délais de 2 mois. Il faut alors fournir la facture du billet d’avion et le remboursement se fera sous forme de chèque.

Le dossier à constituer

Accès direct au dossier pour la Réunion : cliquez ici.

Sinon, rendez-vous sur la page officielle de LADOM pour télécharger le dossier correspondant à votre région.

Dossier continuité territoriale

Dossier continuité territoriale

Vous l’imprimez, le remplissez puis l’expédiez par courrier à l’adresse indiquée en bas du formulaire. N’oubliez surtout pas les pièces justificatives demandées. Attention, si vous sollicitez cette aide pour un remboursement, il y a des pièces justificatives supplémentaires par rapport au dossier standard.

En 2011, ce fut plus de 72 000 dossiers qui furent déposés, avec plus de 66 000 réponses favorables.

Les principales conditions de la continuité territoriale

  • Avoir sa résidence sur l’île de la Réunion (justificatif à fournir) ;
  • Le trajet est obligatoirement un aller/retour vers la métropole au départ de la Réunion, et l’aide n’est octroyée qu’une seule fois par an ;
  • L’aide est de 360 euros au maximum, elle peut être diminuée pour être ajustée aux frais réels engagés s’ils sont moindre ;
  • Cette aide n’est pas cumulable avec certaines autres dispositions (détails sur le dossier) ;
  • Le quotient familial doit être inférieur à 26 030 euros annuel (sauf situation particulière, dérogation possible, consulter le dossier).
    • (Le quotient familial, c’est l’ensemble des revenus du foyer divisé par le nombre de parts au titre de l’imposition).

A noter, la condition de ressources peut être « effacée » dans certains cas particuliers, sous conditions (liste non exhaustive) :

  • sportif de haut niveau ;
  • étudiant ;
  • patient et accompagnateur pour un rapatriement sanitaire ;
  • deuil d’un parent en métropole ;
  • etc

Bref, vous l’avez compris, ce dossier est simple à constituer, ne prend pas beaucoup de temps, et dans le pire des cas, vous offre un bonus de 360 euros pour aller visiter la métropole. Alors, amis réunionnais, go to the métropole pour visiter, et amis zoreils installés ici, go to the métropole pour revoir les proches.

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures… (Abonnez-vous, à gauche, pour ne rien louper des articles)

Amicalement,

Doudou