Terre 7 couleurs Chamarel

Chamarel : une visite haute en couleur à Mauritius

Une matinée à perdre à l‘île Maurice : allez, direction Chamarel. Sa cascade et sa Terre des 7 Couleurs vous enchanterons les yeux.

Chamarel : comment s’y rendre ?

Deux options s’offrent à vous.

Option 1 : vous avez un taxi.

Petit conseil, louez le taxi à la journée, voir à la durée de votre séjour. Si les taxis ont une liste des trajets les plus courants avec des tarifs indiqués et donc non négociables, il n’est pas impossible de négocier facilement un tarif à la semaine par exemple, et pour des trajets illimités du coup. Tout cela reste du négoce, comme dans beaucoup de pays touristiques.

Option 2 : vous avez loué votre voiture.

La conduite à gauche ne vous gêne pas, et vous aimez l’autonomie et la liberté, vous avez donc loué votre voiture. Alors direction le sud-ouest de l’île. Selon où vous logez, il vous faudra peu-être peu de route pour vous y rendre. Au maximum, comptez 1h30.

Chamarel : c’est quoi exactement ?

Chamarel, c’est une plaine et un village de l’île Maurice qui doit son nom à Charles-Antoine de Chazal de Chamarel. Ce nom est connu sur l’île car il est devenu très touristique pour deux points de vue reconnus.

La cascade de Charmarel. 

Cascade Chamarel

Cascade Chamarel

D’une hauteur de 100 mètres, visitable et offrant un point de baignade, cette cascade est aussi observable depuis un point de vue permettant de réaliser de jolies photographies.

La Terre des 7 couleurs.

Terre 7 couleurs Chamarel

Terre 7 couleurs Chamarel

Par un procédé chimique naturel très particulier, vous vous retrouverez face à des dunes de terres de couleurs particulières : mauve, ocre, brune, bleues Toutes ces couleurs cohabitent les unes à côté des autres, sans se mélanger pour autant, même si on essaie de les y forcer. Naturellement, elles se séparent à nouveau pour cohabiter côte à côte.

Là encore, de jolis clichés à réaliser.

Quel tarif pour visiter Chamarel ? 

Evidemment, cette visite n’est pas gratuite. Si le site est ouvert aux touristes, ce n’est pas sans penser aux bénéfices Que ce soit en taxi ou avec votre propre voiture, vous devrez vous acquittez d’une taxe d’une dizaine d’euros environ. A noter, cette taxe vous donne un droit d’entrée sur la terre de Chamarel. Si la cascade est visible sans condition après cette taxe, pour la Terre des 7 Couleurs, il vous faudra vous offrir le ticket d’entrée au site. Et oui, pas de petits profits.

Le conseil à Doudou.

Ne tombez pas dans le piège à touriste classique : des petites fioles de terres colorées sont vendues dans toutes les boutiques souvenirs de l’île. Elles sont vendues comme étant de la Terre de Chamarel. En y réfléchissant bien, il faut savoir qu’à l’entrée du site justement, il est clairement indiqué qu’il est formellement interdit de ramasser de la terre. De plus, depuis le temps que ces souvenirs se vendent, et lorsque l’on voit la taille du site, on se demande vraiment comment la terre fait-elle pour se renouveler sans cesse Alors bon, acheter de la terre colorée, mouais, pourquoi pas. Mais de là à croire qu’il s’agit vraiment de la Terre de Chamarel, faut peut être pas être couillon non plus ! Non mais oh ! Après, ça reste un souvenir comme un autre à vous de voir.

Je vous laisse découvrir une petite vidéo d’un photo-montage de ma visite de ces lieux. Un peu plus de 3mn qui résume parfaitement cet article.

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures sur la Réunion et les alentours

Amicalement,

Doudou