Carburants : payer la qualité du service, pas l'essence.

Carburants : payer la qualité du service, pas l’essence.

Aujourd’hui, petit article d’une info pas banale, et pratique, pour les futurs touristes ou habitants qui auront à faire le plein de leur véhicule. Ici, à la Réunion, le prix maximum du carburant est fixé et figé. A la grande différence de la métropole, où les prix, d’une station à l’autre, peuvent varier sensiblement. Ici, sur l’île : le prix affiché est le même dans chaque station. De quoi se concentrer enfin sur les services annexes et choisir de payer la qualité du service avant le carburant !

Pourquoi une telle mesure ?

Contrairement à la métropole, où il y a de l’espace et de nombreuses entreprises, l’île de la Réunion est un petit département, et le nombre d’entreprises, notamment dans la chaîne d’approvisionnement en carburant, est très restreint. En 1988, le conseil de la concurrence a déterminé que pour les DOM, notamment, il pouvait être impossible d’avoir le jeu classique de la concurrence des prix, qui permet de fixer des prix cohérents et laisser libre choix aux vendeurs de fixer leurs prix et leurs marges. En effet, à la Réunion, il n’existe qu’un seul opérateur de stockage, SRPP (Société Réunionnaise de Produits Pétroliers). La concurrence n’existe donc pas.

Données 2012

Données 2012

La Réunion, qui ne dispose pas de raffinerie, est approvisionnée directement depuis Singapour par un bateau dédié, affrété en commun ou plus exactement à tour de rôle, par les quelques importateurs locaux (Total, Shell, Tamoil, ) et, à titre exceptionnel, par quelques navires spot pour des achats complémentaires. Jusqu’en 2008, le bateau utilisé était le Cilaos (environ 40000 tonnes). Il a été remplacé en 2009 par un tanker neuf, le Tamarin (43000
tonnes).

C’est pour cette raison que les prix en station essence sont fixés par un arrêté mensuel du Préfet. Petite précision : les prix fixés sur cet arrêté sont les prix maximum.

Quels avantages ?

A mon sens, il y a deux avantages principaux.

  • Premier avantage :

Pas de prise de tête sur la station la moins chère. Exit le site carburants.gouv.fr, exit la chasse au prix sur la route. Besoin d’essence rapidement, la première station sera la bonne, puisque le prix sera le même de toute façon. Et si l’on ne chasse pas la station la moins chère, on peut gagner en kilomètres sur les détours effectués.

  • Second avantage :

Vous pouvez enfin choisir librement votre station pour les services et prestations qu’elle propose ! Et ce n’est pas rien. Auparavant, en métropole, comme beaucoup de monde, je filais chez les stations de centres commerciaux, qui offrent une essence de moindre qualité, parait-il, mais à un prix moins élevé.  Pour l’avoir testé une fois, l’essence de soit disant meilleure qualité chez Elf que chez Leclerc, m’avait effectivement permis de faire plus de kilomètres avec un plein habituel. Mais pour plus cher A moins de se lancer dans un calcul précis, on ne sait pas ce qui est vraiment le mieux.

L’avantage du prix identique du carburant d’une station à l’autre permet au conducteur de choisir sa station non pas pour l’économie, mais bel et bien pour le service que l’on paye ou que l’on souhaite. Besoin du portique de lavage ? Besoin de faire quelques courses au passage ? C’est vous qui voyez. Après, il peut rester la question de la qualité du carburant, que certains discuteront probablement. Mais, n’étant pas expert en carburant et souhaitant dépenser mon argent pour une satisfaction maximale, j’ai d’ores et déjà repéré mes stations favorites et celles chez qui je n’irais pas (ou plus).

Pour faire le plein

Carte des stations de l'île

Carte des stations de l’île

Avec plus de 140 stations essences réparties sur l’ensemble de l’île, il est relativement aisé de faire son plein à peu près n’importe où. Bien sûr, des endroits sont mieux desservis que d’autres. (A Cilaos, forcément, y a moins de choix qu’à Saint-Denis)

Sur le site de la préfecture, à cette page, retrouvez à chaque fin de mois, l’arrêté fixant les prix pour le mois à venir. En le consultant à la bonne date, vous saurez si le prix du gazole ou du SP va augmenter ou diminuer le 1er du mois qui arrive. Ainsi, vous saurez s’il faut attendre ou pas pour faire une mini-économie de plus

A noter aussi, une particularité sur l’île, qui n’existe plus en métropole : le pompiste ! Et oui, ici, c’est d’actualité, et du coup, faire son plein de carburant sur l’île de la Réunion permet aussi une relation dans cette opération commerciale. Déjà, vous ne vous salissez pas les mains (pas d’odeurs de carburants parfois c’est agréable). Ensuite, dès que vous vous approchez de la pompe, vous êtes immédiatement pris en charge par un agent qui vous demande « Combien je mets ? ». A vous de choisir pour le plein ou pour quelques dizaines d’euros. Pour ceux qui se limitent à une somme fixe, telle que 20 ou 35 euros par exemple, il n’y aura même pas besoin de descendre de votre véhicule.

Vous vous garez, vous demandez 25 euros, vous patientez quelques minutes, vous payez, vous repartez. 

Gain de temps, et de tranquillité

Merci de partager cet article autour de vous, à l’aide des boutons ci-dessous, si vous l’avez apprécié. 

A bientôt pour la suite de mes aventures… 

Amicalement,Doudou.