Baignade interdite

Baignade interdite à la Réunion : action contre le risque « requin »

Baignade interdite à la Réunion : non, ce n’est pas une blague. C’est même une décision prise et annoncée par le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, en personne. Cependant, l’interdiction est motivée et limitée à certaines zones. La raison : préserver les baigneurs du risque requin le plus possible !

Date d’application : aujourd’hui 26 juillet 2013.

Pourquoi cette interdiction ?

Trop d'accidents ces derniers temps !

Trop d’accidents ces derniers temps !

Le risque requin à la Réunion : présent quotidiennement, il est de plus en plus médiatisé. Les avis divergent sur les décisions à prendre, il y a les partisans et les opposants des requins. Quelque soit son choix, deux évènements récents, et notamment le dernier en date, sont sans aucun doute à l’origine d’une telle décision.

  • 8 mai 2013 : un surfer, métropolitain, en voyage de noces, mortellement blessé ;
  • 15 juillet 2013 : une fillette de 15 ans, tué par un requin à quelques mètres du bord à peine.

J’en passe des attaques et différentes alertes qui n’ont donné lieu à aucun blessé ou pire. Ces deux évènements récents suffisent à expliquer cette décision du préfet.

Après le drame du 15 juillet 2013, le tribunal administratif à demander au préfet la mise en place d’un plan renforcé pour lutter contre le risque requin à la Réunion.

Quelles mesures mises en place ?

La mesure la plus importante pour le plaisancier éventuel et la population directe :

« La pratique de de la baignade, du surf et du bodyboard est désormais interdite à compter de ce vendredi 26 juillet et jusqu’au 1er octobre 2013 dans la bande des 300 mètres du littoral de La Réunion, hors du lagon, des zones surveillées et des espaces aménagés. »

A noter, si vous aviez prévu des vacances sur l’île, il reste encore des endroits pour se baigner, donc pas d’inquiétude. N’annulez pas vos vacances pour autant. Entre la plage de l’Ermitage, les randonnées, l’aquarium Le choix est vaste.

Baignade interdite, sous peine d'amende de 38 euros. Si ce n'est pas pire....

Baignade interdite, sous peine d’amende de 38 euros. Si ce n’est pas pire.

Outre l’interdiction de baignade dans pas mal d’endroits non surveillés de l’île, d’autres mesures ont été prises :

  • - prélèvement de 90 squales (45 requins tigres et 45 requins bouledogues ) ;
  • - mise en place d’un observatoire particulier qui aura vocation à étudier encore mieux ce risque requin et participer activement à la prévention et la communication sur le sujet.

Pour la précision, le prélèvement des squales n’a pas pour but d’éliminer la population, mais simplement réguler le nombre d’individus et éviter ainsi une surpopulation sur les côtes réunionnaises, conduisant aux drames que l’on connait.

L’article complet de cette information est disponible ici.

Vous avez apprécié cet article ? Vous le trouvez utile ?

Partagez-le à l’aide des boutons ci-dessous, merci.

A bientôt pour la suite de mes aventures…

Amicalement,Doudou.